Dernières nouvelles
Accueil > Actualités > Fatales au Millésime à Montévrain
Fatales au Millésime à partir de mai 2019
Fatales au Millésime à partir de mai 2019

Fatales au Millésime à Montévrain

Rencontre avec Nicolas Brastenhofer

Nicolas Brastenhofer est le directeur général de la société NB Show Production. La société comporte deux activités : la première la production  et de la diffusion de spectacles, et la deuxième la création de costumes. Cette deuxième activité concerne ainsi la création de costumes pour des troupes itinérantes en France ou à l’étranger. Nicolas Brastenhofer a écrit et produit le spectacle Fatales qui sera joué à partir de mai 2019 au Millésime à Montévrain.

Fatales à partir de mai 2019

Fatales, une création de Nicolas Brastenhofer
Fatales, une création de Nicolas Brastenhofer

Peux- tu nous parler de Fatales ?

Tout d’abord, près de 200 pièces de costumes ont été créés pour ce spectacle. Je dis bien spectacle et non revue. C’est un spectacle complet et très moderne. Les costumes ont été créés avec des côtés très ethnique, très glamour. Je me suis beaucoup attaché aux détails. Il y aura 15 artistes sur scènes : des danseuses et des artistes de cirque. J’ai allié sur ce spectacle mes deux passions : la danse et le cirque. Il y a plus de dix mille plumes sur le spectacle, on frôle le kilomètre de strass, c’est un très grand poste d’investissement à l’intérieur du show. Les couleurs sont aussi très modernes, j’ai volontairement pris des couleurs que l’on n’a pas l’habitude de voir sur une telle production.

Ce spectacle aura lieu au Millésime à Montévrain ?

Oui on va jouer dans cette nouvelle salle de l’ouest parisien. Le Millésime ne produit pas le spectacle mais soutient le projet de A à Z. Nous commençons la première le 17 mai 2019 pour terminer le 31 décembre 2019 inclus. Nous allons jouer entre une fois et trois fois par mois selon les mois (midi et soir). Il y a onze dates, cela représente une vingtaine de show.

Il y a une formule dîner spectacle ?

Oui avec 264 personnes servies par représentation. La partie restauration sera assurée par les frères Dali qui vont ensuite gérer le restaurant panoramique du Millésime (celui ouvrant dans un deuxième temps). C’est le chef Philippe Geneletti qui a conçu les repas avec un menu différent midi et soir. Durant cette partie, il y a une chanteuse. Le spectacle intervient après et dure environ une heure et demi. Il y a aussi des places pour une formule sans dîner.

Fatales, les costumes
Fatales, les costumes

Pourquoi Fatales comme nom de spectacle ?

Fatales avec un s car elles sont fatales. C’est donc un hommage à la femme.

Tu as réalisé tous les costumes ?

Oui de A à Z. Seules les grosses pièces de coutures sont faites dans un atelier aux États-Unis, cela concerne surtout les costumes des acrobates. Sinon tous les bijoux, tous les accessoires ou toutes les coiffes, toutes les plumes, c’est moi. J’ai adapté mes dessins en fonction des contraintes techniques. Par exemple, le costume était trop lourd ou inadapté pour les chorégraphies. Cela fait un an et demi que je travaille dessus. J’ai fait également le côté artistique et la plupart des chorégraphies.

Les danseuses et artistes de cirque ont été déjà commencé les répétitions ?

Non, pas encore, nous organisons d’abord les auditions pour les danseuses et chanteuses courant mars 2019 sur Paris et en région. Il y a déjà des caractéristiques importantes à savoir la taille (1 mètre 68), un profil sportif et avoir l’habitude de travailler en spectacle. Il n’y aura que deux semaines de répétitions pour une heure trente de spectacle. Cela nécessite d’être professionnel pour prendre le rythme et d’avoir déjà travaillé sur un spectacle comme Fatales. Pour les performeurs de cirque, ils ont été embauchés depuis le mois de juin 2018. Nous avons plusieurs têtes d’affiches d’où une sélection en amont par rapport aux danseuses. C’est un peu le projet d’une vie, depuis petit j’ai toujours été attiré par les arts circassiens.

Pourquoi un tel spectacle ?

Parce que c’est quelque chose qui est inaccessible, un monde de rêve… Cela permet de s’évader avec des côtés à la fois hyper sexy, hyper glamour, et la femme hyper affirmée. Toutes choses qui font du bien au moral, surtout. Ce spectacle est assez exceptionnel. Il est rare d’être plusieurs mois sur une même salle comme le Millésime surtout en dehors d’une très grosse production. Tout a été créé sur mesure en fonction du Millésime : les décors, la lumière…. Les places sont déjà en vente depuis six semaines environ. Déjà de nombreuses places du Carré Or sont vendues près de six mois avant le spectacle !

Pour en savoir plus et réservations Millésime Montévrain et NB Show Production. Photos sur fond vert prises au Carré d’Art à Serris, lors de la présentation des costumes.

Check Also

Plus Rose la Vie

Octobre Rose 2018

Cancer du sein… Prenez vous en main Plus Rose la Vie, vous informe pour Octobre ...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.