Breaking News
Home > Actualités > La Nébuleuse d’Hima
La Nébuleuse d'Hima © Brice B² Bedouet
La Nébuleuse d'Hima © Brice B² Bedouet

La Nébuleuse d’Hima

Rencontre avec Faustine, fondatrice de La Nébuleuse d’Hima, dans le cadre de la soirée spéciale « Pépinière 2013 ».

Peux-tu me présenter La Nébuleuse d’Hima ?

Je m’appelle Faustine et je suis la fondatrice de La Nébuleuse d’Hima, un collectif musical et visuel qui a deux ans maintenant. J’écris des textes et après on s’amuse sur les interprétations de ces textes. Ensuite, ils sont envoyés à une vingtaine d’artistes qui font partie du collectif. Dans ce collectif, il y a aussi des musiciens Une partie seront sur scène aujourd’hui. D’autres sont juste des compositeurs, arrangeurs ou producteurs. Les morceaux ne sont jamais fait par les mêmes gens. A côté, il y a toute une équipe qu’on appelle les « visuelleux » dans le collectif, dont une peintre, une illustratrice, un réalisateur, un photographe, des plasticiennes… Et l’idée après c’est que le photographe me fasse une série de clichés qui sont en lien avec les textes qui je lui ai donnés. La peintre fait la même chose…. Et du coup, La Nébuleuse est une grosse interaction entre plein d’arts différents mais toujours réunie autour des mots.

La Nébuleuse un collectif d’artistes

Pour une soirée comme celle de la Pépinière, il y a une projection derrière ?

Non. Aujourd’hui, tu ne vas voir que la version la plus simple (ndrl, le 13 décembre 2013). Tu n’as que le secteur live music qui vient. Mais par exemple dimanche, nous envahissons l’Oreille Cassée à Combs-la-Ville. Nous débarquons à vingt et pendant cinq à six heures, tu plonges dans une grande Nébuleuse phosphorescente en 3D.

L’idée c’est d’être aussi à la direction artistique. J’ai même proposé les tous premiers brouillons de certains morceaux. Du coup, j’ai l’impression d’être un peu un chef d’orchestre. Je connais les personnalités artistiques de tous les membres qui composent le collectif et je fais en sorte que tout ce « bordel » donne de belles soirées, de beaux événements. Nous avons fait un spectacle au Skate Park de Chelles samedi dernier. Les gens plongent dans notre univers ; à savoir que nous commençons à faire participer le public.

Tu es d’où ? Et les autres membres du collectif ?

Dans La Nébuleuse, tu as 70 % de seine-et-marnais. Rien que l’équipe live que tu vas voir ce soir, tu as l’essence de quatre ou cinq groupes phares des Cuizines de ces dix dernières années. A savoir qu’à une époque, nous jouions tous ensemble dans d’autres groupes comme Bawdy Festival… Au final, je suis allée chercher ceux avec qui nous tournions depuis des années par exemple aux Cuizines. Il y a des gens avec qui j’avais envie de bosser depuis longtemps.

Comment est arrivée l’aventure avec la Pépinière ?

Pour nous, c’est un grand plaisir. Ce soir nous jouons aux Cuizines. Tous nos anciens groupes ont été un jour en résidence aux Cuizines. Mais moi, ce que j’aime bien dans ces soirées au delà de son petit groupe, et d’être sur une compilation, c’est que la Pépinière représente pour moi exactement la qualité de la scène locale seine-et-marnaise. Il n’y a pas un musicien que tu vas interviewer qui ne va pas dire à quel point il est fier de faire partie de cette scène locale. Je ne sais pas pourquoi, mais depuis quinze ans, il s’est développé une espèce de fierté à faire partie de cette scène locale qui est très riche et qui est composée d’énormément de groupes par rapport à d’autres départements en France. En plus cette année, je trouve que le CD a vraiment une bonne musicalité. Il est très différent. De toute façon, la seine locale seine-et-marnaise c’est la meilleure !

C’est ton activité principale ?

Oui. Cela a mis énormément de temps. J’en suis très fière. Je gagne tout juste ma vie de mon métier. Dans les musiciens de ce soir, il y en a beaucoup qui ont un autre projet personnel à côté. A la guitare, tu as Toby Screamer qui fait de l’électro et c’est moi qui lui sert de chanteuse pour ce projet. Audrey Henri a un magnifique projet qui s’appelle Alternative Cult sur lequel je suis interprète. Tout cela reste en famille. Je fais aussi du spectacle pour enfants. Je fais plein de projets différents et c’est cela qui m’intéresse.

Plus d’informations sur La Nébuleuse d’HimaLes CuizinesLa Pépinière

Check Also

Boîte à livre à Montereau © Adobe Stock

Boîte à livres à Montereau

Depuis ce vendredi 9 mars 2019, les Monterelais peuvent découvrir une « boîte à livres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.