Breaking News
Home > Actualités > Légende de Buffalo Bill avec Mickey et ses amis
La Légende de Buffalo Bill… avec Mickey et ses amis ! © Disneyland Paris
La Légende de Buffalo Bill… avec Mickey et ses amis ! © Disneyland Paris

Légende de Buffalo Bill avec Mickey et ses amis

Le plus grand dîner-spectacle Disney au monde ! A Disney® Village, Disneyland Paris

Le Far West aux portes de Paris
A une demi-heure de Paris, situé à Disney Village, en face des Parcs à Thèmes, La Légende de Buffalo Bill avec Mickey et ses Amis ! vous attend. Une fois franchies ses portes, on est immédiatement projeté dans l’univers enivrant des plaines et des ranchs du Far West.

 

Le Dîner-Spectacle « La Légende de Buffalo Bill… avec Mickey et ses Amis ! » a célébré en 2012 son 20ème anniversaire. Depuis 1992, le Dîner-Spectacle a accueilli plus de 9 millions de spectateurs.

Buffalo Bill, Sitting Bull, Annie Oakley et les cavaliers de l’Ouest sauvage invitent les spectateurs à participer au plus grand dîner-spectacle interactif Disney afin de revivre la conquête du grand Ouest aux côtés de Mickey et ses amis, Minnie, Dingo et Tic et Tac.

Dès leur arrivée, les spectateurs sont accueillis par Mickey dans l’ambiance festive du Colonel Cody’s Saloon en compagnie de Dingo Shérif et des musiciens. Ils peuvent ainsi profiter du bar et grâce au point photo western, garder un souvenir de cette soirée remplie d’aventures et de rencontres inoubliables.
Ensuite, place au spectacle ! La fantastique épopée du Far West peut commencer ! Coiffés de leurs chapeaux de cow-boys et encouragés par Mickey et ses amis, parents et enfants apportent un soutien passionné aux équipes qui défendent les couleurs de leur ranch lors des jeux de rodéo qui se déroulent dans l’arène. Tout au long du dîner-spectacle, les spectateurs partagent les aventures épiques de Buffalo Bill à travers l’Ouest sauvage américain, tout en dégustant un authentique menu texan.

Salle de spectacle la Légende de Buffalo Bill avec Mickey et ses amis

William F. Cody, dit Buffalo Bill, n’était pas un conquérant comme les autres, mais un vrai enfant de la jeune Amérique. Un pionnier, qui sut, par delà les batailles et les combats, comprendre son pays et ses premiers habitants, les Indiens.

Le premier spectacle plein air organisé par Buffalo Bill eut lieu le 4 juillet 1882 au Nebraska à l’occasion de la célébration de la « bannière étoilée » (symbole de l’indépendance des Etats-Unis). A l’époque, les cow-boys participant à des concours de tir et d’équitation gagnaient des prix (aujourd’hui, nous nommons cela « rodéo »).

Le 17 mai 1883, la troupe fut créée et ses déplacements à travers le pays débutèrent. Suite à des déboires financiers William Cody se sépara de son premier W.F. Carver pour s’adjoindre Nate Salsbury, qui se révéla un excellent gestionnaire. La « Wild West Exhibition » remporta un succès triomphal au point qu’elle fût invitée à Londres en 1897, à l’occasion des arts, industries, manufactures, produits, et ressources des Etats-Unis, plus connue sous le nom d’exposition américaine. La reine Victoria assista à plusieurs des représentations.

De 1882 à 1912, le « Buffalo Bill’s Wild West » fut le spectacle le plus populaire du monde. De l’Amérique du Nord à l’Europe, une autre épopée allait se développer : donné à deux reprises sur Paris, durant des mois les représentations se succédèrent au pied de la Tour Eiffel en 1905. La manifestation attira trois millions de spectateurs !

Traverser l’Atlantique nécessitait pas moins de six bateaux pour transporter l’ensemble de la troupe et des animaux. Dans un souci de réalisme, la mise en scène utilisait cow-boys, indiens, soldats de l’armée américaine, bisons, chevaux, élans, vaches à longues cornes etc.

La Légende de Buffalo Bill est indiscutablement à l’origine du Western dont s’emparera plus tard le cinéma. Buffalo Bill fut également le premier à demander aux Indiens de participer à un spectacle, se posant ainsi en précurseur dans la redécouverte de la culture de cette nation.

 

Histoire de légendes

William Frederick Cody, dit Buffalo Bill
Né en février 1846 en Iowa, il dut dès l’âge de 14 ans subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille suite à la mort prématurée de son père. Il s’engagea dans l’une des épopées des plus dangereuses de l’époque, celle du « poney express« . Rompu aux plus difficiles exercices, il devient très tôt un remarquable cavalier. Il intégra ensuite l’armée en tant qu’éclaireur avant d’être promu au rang de colonel. Puis il participa à la construction de la ligne de chemin de fer la « Kansas Pacific Railroad ». Il abattit de nombreux bisons pour subvenir aux besoins alimentaires des ouvriers. Surpassant tout autre chasseur, il acquérait dès lors le surnom de « Buffalo Bill ».

Il entre dans la légende américaine grâce à son ami et écrivain Ned Buntline, qui retrace ses aventures dans un roman populaire vendu à des millions d’exemplaires. De là, naquit l’idée d’un spectacle retraçant les événements les plus marquants de l’histoire de la jeune nation américaine.

Fort du succès, Buffalo Bill reprendra l’idée à son propre compte. La première esquisse de ce spectacle allait enflammer non seulement l’Amérique, mais aussi l’Europe, et ce durant trente ans. Ce légendaire homme de l’Ouest s’éteignit en 1917 à l’âge de soixante et onze ans.

Annie Oakley, la « Reine de la Winchester »
Buffalo Bill fut aussi un pionnier en demandant pour la première fois à une femme (Cowgirl) d’être partie intégrante et héroïne d’un spectacle.

Née Phoebe Ann Moses le 13 août 1860, elle se fit appeler Annie Oakley à l’occasion de son premier contrat avec le cirque « Sells Brothers« . Elle choisit Oakley comme nom de scène en souvenir de la ville de l’Ohio où elle rencontra pour la première fois Frank Butler, célèbre tireur, qui devint son mari.
Lors d’une représentation à St Paul en 1883, Annie et son mari eurent la visite en coulisse du célèbre Sitting Bull. L’adoptant comme fille spirituelle, il la baptisa du nom de « watanya cicilia » (« Little Sure Shot« ).

En décembre 1884, lors de l’exposition centenaire sur le coton à la Nouvelle-Orléans, le cirque « Sells Brothers » et le « Buffalo Bill’s Wild West Show » s’y produisirent en même temps. Cet événement fera ce rencontrer Annie Oakley et Buffalo Bill, lequel impressionné par les performances de cette dernière décidera de l’engager.

Dexter Fellows, agent de presse de la compagnie écrira:  » chacune de ses entrées était saluée par des ovations d’une foule séduite par l’allure frêle de cette jeune femme. Ses numéros de tir où elle coupe en deux des cartes à jouer à coups de colt étaient ponctués par des cris d’effroi du public féminin, vite étouffés par la vigueur des applaudissements « .

Sitting Bull (Taureau Assis)
Né vers 1831, plus qu’aucun autre indien des plaines, il symbolise la résistance à l’envahisseur. A 10 ans, il fit preuve de générosité en tuant un jeune bison pour l’offrir à une famille dans le besoin. Pendant sa première participation au spectacle, il distribua son salaire de 50 dollars aux pauvres qu’il rencontrait.

A partir de 1863, il s’oppose, armes à la main, à l’avancée des blancs. Reconnu comme « saint homme » par les siens, il met sur pied et guide la coalition qui remporte la bataille de Little Big Horn en juin 1876 face aux troupes du général Custer.

Et le plus célèbre des chefs sioux vit dans sa réserve en 1885, lorsque Buffalo Bill et Annie Oakley le persuadent de participer à leur spectacle. Bien qu’il en devienne l’une des plus grandes vedettes, il garda toujours sa propre identité.

Salle de spectacle la Légende de Buffalo Bill

Le succès d’un spectacle authentique

La Légende de Buffalo Bill attire un public toujours aussi nombreux : depuis sa création à Disney Village en 1992, plus de neuf millions de spectateurs sont venus y participer. La conquête de l’Ouest est une aventure qui fascine toujours le public. Aujourd’hui plus que jamais, cette épopée suscite un regain d’intérêt par ses aspects les plus écologiques : le contact direct avec une nature sauvage, la découverte de territoires inconnus et merveilleux, et le frisson de nombreux dangers.

Spectacle vivant unique au monde, la Légende de Buffalo Bill est d’un réalisme exceptionnel
– Les cow-boys figurent parmi les meilleurs champions de rodéo et de lasso.
– Les Indiens appartiennent à différentes tribus : on retrouve essentiellement des Blackfeet (Pieds Noirs) du Nord-Ouest des Etats-Unis, des Crows (Corbeaux) du Montana, des Sioux du Dakota du Sud, des Crees du Canada (province d’Alberta) et quelques Navahos du Nouveau-Mexique.
• Les acteurs qui incarnent Buffalo Bill et Sitting Bull ont été sélectionnés parmi les meilleurs professionnels américains.

Le choix des animaux contribue à l’authenticité du spectacle
– Les bisons viennent du Canada, l’instinct indomptable et sauvage, demandent un soin tout particulier. Le poids des bisons participant au spectacle varie de 600 kilos à 1 tonne.
– Les vaches Longhorns sont originaires du Texas. Les cornes d’un mâle adulte peuvent atteindre une envergure de 1 mètre 50 à 2 mètres !
– Les chevaux correspondent précisément aux montures de l’époque, Pintos et Appaloosas pour les Indiens, Quarters Horses venus tout droit des U.S.A pour les cow-boys.

Les costumes et accessoires sont le fruit de recherches et d’études sur des tuniques anciennes
– Un soin tout particulier a été accordé à la conception des selles de Buffalo Bill et d’Annie Oakley, reproduites d’après celles qu’utilisaient ces deux personnages à l’époque.
– Pour la conception des costumes d’Indiens tout comme pour les accessoires, il a été fait appel à des professionnels du cuir. Les peintures sur les « chemises de guerre » sont effectuées à la main, tout comme les coiffes indiennes.
– Les accessoires tels que les boucliers, les arcs, les lances, ont été réalisés de façon artisanale en suivant les méthodes utilisées autrefois par les Indiens.

Ce spectacle conjugue le talent et la créativité d’une équipe qui regroupe les plus importantes personnalités du monde du cinéma, de l’opéra et du spectacle : Robert Carsen , l’une des plus grandes figures du monde de l’opéra, signe la mise en scène de ce spectacle exceptionnel. Les dialogues pétillants ont été écrits par Ian Burton et la musique originale est l’ouvre de Georges Fenton.

Les éclairages et les effets spéciaux sont dus à Andrew Bridge , dont les prouesses dans « Cats » et « Phantom of the Opera » demeurent dans tous les esprits.

Les bisons, chevaux ou vaches texanes s’intègrent totalement au spectacle grâce au talent initial de Mario Luraschi et de son équipe.

Ces représentations mémorables se donnent dans un lieu construit par le grand architecte Franck Gehry , bâtiment élégant dans lequel a été aménagé un théâtre de bois, qui est aussi une arène, un manège équestre puisque ici, les vedettes, ce sont d’abord les chevaux.
La Légende de Buffalo Bill c’est aussi 50 techniciens et 60 artistes au service de ce spectacle.

Un spectacle familial
Il est captivant de voir comment les familles s’enthousiasment tout au long de la soirée pour ce spectacle. Coiffés de leurs chapeaux de cow-boy, parents et enfants apportent un soutien passionné aux équipes qui défendent les couleurs de leur ranch lors des compétitions qui se déroulent dans l’arène. Une équipe de cow-boys attise l’atmosphère déjà enflammée. Entre les familles qui viennent assister à la Légende de Buffalo Bill et la « grande famille » du spectacle, le lien est immédiat.

La participation exceptionnelle de Mickey et ses amis au Dîner-Spectacle La Légende de Buffalo Bill transporte les spectateurs dans une grande fête western !

Infos pratiques

Logo Buffalo Bill'S Wild West Show

– Deux spectacles par soirée à 18h30 et 21h30
– Relâche le mercredi et le jeudi, sauf exceptions (vérifiez les jours avant tout déplacement)
– Tarifs et menus, consultez le site du Disney Village
– Gratuit pour les enfants de moins de 3 ans sans garanti de place assise
– Se présenter 1 heure avant le début du spectacle pour profiter des animations au Colonel Cody’s saloon.
– La salle est accessible aux visiteurs handicapés
– Accès: RER A, Station Marne-la-Vallée-Chessy ou Autoroute A 4, sortie 14
– Parking : Disney Village (payant)
– L’arène de La Légende de Buffalo Bill (dans Disney Village) est située à 100 mètres des Parcs Disney.

Extrait du dossier de presse du dîner-spectacle « La Légende de Buffalo Bill… avec Mickey et ses amis à Disney Village » – Mis à jour en 2012
Vidéo et photo du haut ©Disney® Village – Panoramas et autres photos Patrick M
Merci de vérifier les informations avant de vous rendre sur place, celles-ci sont susceptibles d’être modifiés sans notification à notre portail.

Check Also

Boîte à livre à Montereau © Adobe Stock

Boîte à livres à Montereau

Depuis ce vendredi 9 mars 2019, les Monterelais peuvent découvrir une « boîte à livres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.