Breaking News
Home > Actualités > Spectacle Historique Meaux : les bénévoles
Spectacle historique de Meaux 2008
Spectacle historique de Meaux 2008

Spectacle Historique Meaux : les bénévoles

Le spectacle historique de Meaux, c’est plus de 500 bénévoles participants à son organisation devant et derrière la scène. La-seine-et-marne.com a décidé de vous présenter quelques postes permettant de faire exister le Spectacle Historique de Meaux et ceci depuis 26 ans.

Régine (surnommée Pépète), responsable des costumes

Costumes, spectacle historique de Meaux

Pouvez-vous nous présenter le secteur des costumes ?
Nous avons quatre points pour les costumes : la cathédrale, le « transit », la crypte et la chapelle. Les costumes sont classés en fonction des emplacements disponibles mais aussi des scènes à jouer. Les costumes sont rangés par crochet, chaque figurant a son crochet sur lequel il a environ 6 costumes différents, correspondant à six rôles.

J’ai d’abord été figurante pendant cinq ans, ce sont des amis qui m’ont amenés à participer au spectacle. J’ai fait des remplacements, cela m’a plu, j’ai voulu continuer. Après, j’ai sollicité pour pouvoir rejoindre l’équipe habillage, j’occupe ce poste depuis quatre ans. J’aime les costumes, à la base je suis couturière, les recherches sur les costumes et le côté création m’intéressent beaucoup, cela couvre différentes époques dans le spectacle et donc l’histoire.

500 nouveaux costumes

Depuis l’année dernière c’est un nouveau spectacle (ndlr « Les flèches du temps »), nous avions alors fait appel à des couturières bénévoles supplémentaires pour nous aider, nous étions une douzaine de couturières pour les créations du nouveau spectacle. Nous avons créé alors plus de 500 nouveaux costumes. Actuellement, nous sommes une équipe de trois personnes pour la couture.

Tout au long de l’année, nous intervenons notamment sur le lavage, le repassage, la remise en état des costumes. Après selon le numéro, nous retrouvons facilement quel costume appartient à tel figurant ou tel rôle. Nous avons un cahier sur lequel nous marquons après chaque spectacle tous les petits accros ou problèmes sur un costume pour le résoudre pour le spectacle suivant.

Il y a à ce jour environ 3 600 costumes. Cette année nous avons recréé environ une cinquantaine de costumes principalement des remplacements de costumes en mauvais état. Nous avons une importante documentation qui nous permet de concevoir et rénover les costumes en fonction des époques. Nous faisons une liste de tous les tissus, boutons, galons . dont nous avons besoin, et avec cette liste nous allons au marché Saint-Pierre à Paris.

Le soir des spectacles, Mickaël et Béatrice viennent m’assister pour aider les figurants à retrouver leurs costumes, trouver un costume de remplacement avant le spectacle en cas de perte ou de problème de costume. Nous avons toute une réserve de costumes pour faire face à ce genre de situation. Une personne très important au costume est Valérie qui s’occupe depuis huit ans des costumes des enfants, et elle est présente depuis le début de l’aventure il y a 26 ans.

Le reste de l’année je travaille à l’OCAM pour la préparation des costumes (Office de Concertation et Animation de Meaux, co-organisatrice du spectacle avec la Ville de Meaux), mais le soir des spectacles c’est du bénévolat.

Christian, bénévole depuis 3 ans

Pouvez-vous nous présenter le secteur accessoire ?
Je suis bénévole sur le spectacle depuis 3 ans, après avoir été sur le spectacle de 1984 à 1990, je suis revenu à mes amours le bénévolat en spectacle historique au niveau de la technique. Au niveau professionnel, le reste de l’année je suis éducateur. Aujourd’hui sur le spectacle, je suis responsable accessoiriste, nous sommes une quinzaine d’accessoiristes. Tout au long de l’année, nous entretenons le matériel et nous fabriquons des accessoires.

Durant le spectacle, nous devons faire en sorte que chaque figurant puisse entrer en scène avec les accessoires adéquats au bon endroit au bon moment. Nous nous occupons également de l’installation des décors. Chaque technicien est réparti sur des points stratégiques de la scène et des coulisses et en fonction des tops musicaux ou des tops donnés par le metteur en scène, nous avons des entrées d’accessoires ou sorties d’accessoires et entrées de décors ou sorties de décors. Nous communiquons aussi via les intercoms.

Entre 6 et 7 heures de préparation

Les accessoires vont du morceau de bois qui peut représenter une canne, des véhicules de la deuxième guerre mondiale, nous avons aussi un véhicule qui a été trafiqué pour la scène du bûcher, des fausses pierres qui semblent peser des centaines de kilos. Les soirs de spectacle, nous travaillons à partir de 15h00 jusqu’à environ 1h00 du matin afin de ranger le matériel. Sur l’année cela représente un samedi par mois qui sert à l’entretien et la conception de nouveaux accessoires.

L’année passée pour le nouveau spectacle, nous avons créé de nombreux accessoires : par exemple il y a une cinquantaine de nouveaux couteaux. Tous les accessoires ne sont pas forcément créés en interne, mais nous assurons leurs ébauches, et après ce sont des menuisiers professionnels qui assurent la création de l’accessoire. Par contre, nous rénovons l’ensemble des accessoires. Pour participer au spectacle, il faut avant tout des qualités de bénévoles : un peu de sueur et des idées. Dans les personnes bénévoles, nous avons tous les profils et tous les âges (de 17 à 63 ans) : électriciens, ingénieurs.

Franck, bénévole au spectacle historique de Meaux

Franck, figurant au spectacle historique de Meaux depuis +de 12 ans

Pouvez-vous vous présenter ?
Dans la vie, professionnellement je suis comptable et je suis figurant et participe également à la promotion du spectacle historique de Meaux. Je suis sur le spectacle depuis 12 à 13 ans, c’est une figurante qui m’a permis de participer à cette aventure. J’aime bien l’ambiance, l’esprit de famille, c’est très sympathique.

Plus de 6 mois par an sur le spectacle

Ce spectacle fait partie de ma vie. Au mois de novembre, la ville de Meaux fait un repas pour remercier les participants du spectacle. Ensuite nous avons des répétitions à partir du mois de mai, environ une soirée par scène. A côté, nous avons créé une association qui s’appelle « Les amis du spectacle » dont je suis le trésorier. L’association organise des soirées tout au long de l’année : restaurant, sorties sur Paris, en Province.

Nous avons créé cette association car après la période de spectacle en été, il nous manquait quelque chose ! Nous nous retrouvons maintenant tout au long de l’année. Au cours du spectacle, je suis notamment : architecte dans la cathédrale, députés, supplicié sur le bûché, soldat du congrès de Vienne. J’étais très timide avant de participer au spectacle historique et celui-ci m’a aidé à vaincre cette timidité. Le spectacle c’est une grande famille… Il y a un lien très fort entre les figurants, la technique et toutes les personnes qui participent au spectacle !

Martine Jaco, directrice de l’OCAM

Pouvez-vous vous présenter ?
Je suis la directrice de l’OCAM. L’association est chargée du support administratif du spectacle, et elle est l’organisatrice avec la ville de Meaux. Je travaille toute l’année à l’OCAM qui est un centre de support technique pour les associations de Meaux. Nous gérons le spectacle historique de Meaux, au niveau comptable et administratif. Dans la semaine, je travaille donc sur l’administration du spectacle, et sur le spectacle en lui-même en tant que bénévole. Je fais les répétitions avec le metteur en scène, je suis sa scripte. Pendant les spectacles je m’occupe également de tous les petits problèmes de dernière minute. Je suis là depuis la création du spectacle il y a 26 ans.

Photos Patrick M

Check Also

Boîte à livre à Montereau © Adobe Stock

Boîte à livres à Montereau

Depuis ce vendredi 9 mars 2019, les Monterelais peuvent découvrir une « boîte à livres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.