Breaking News
Home > Actualités > The Olympic Dragons à File7
The Olympic Dragons : Cindy
The Olympic Dragons : Cindy

The Olympic Dragons à File7

Vendredi 28 novembre 2008, nous avons rencontré The Olympic Dragons à File7, deux mois après les Muzik’Elles, ils jouaient en première partie de Kill The Young dans la salle du File7 à Magny-le-Hongre.

Comment s’est déroulé le concert de ce soir ?
Cindy (basse/chant) : Moi, je me suis fait super plaisir, nous avons pris notre temps ce soir, nous avons travaillé en début de semaine au File 7 avec une résidence lundi mardi et mercredi. Nous avons aussi travaillé les lumières, du coup nous nous sentions chez nous, très bien !
Yann (batterie) : C’est toujours agréable de faire un concert après une résidence, nous connaissons bien le lieu, nous avons nos repères. Ce soir, nous avions envie d’amener de l’énergie de notre musique et ce faire plaisir et je crois que cela s’est ressenti dans le public, celui-ci a l’air content, les gens qui connaissent, ceux qui nous connaissent pas. C’est une belle soirée.

The Olympic Dragons : Sébastien
The Olympic Dragons : Sébastien

Vous commencez à avoir un public fidèle, notamment du au fait que vous êtes de Seine-et-Marne ?
Sébastien (guitare/chant) : Il y a eu les Muzik’Elles qui nous ont beaucoup aidés et puis ici au File 7, cela fait deux fois que nous venons et nous répétons beaucoup ici, du coup il y a un petit réseau qui nous connait.
Cindy : Cela fait plaisir, quand nous montons sur scène et que d’entrée nous sentons déjà qu’il y a des gens qui nous soutiennent, moi ça me donne de la force pour commencer et en plus cela nous touche que notre musique trouve un écho auprès du public.
Sébastien : C’est important d’avoir des gens dans la salle qui nous soutiennent cela permet de communiquer avec eux. Du coup, quand nous communiquons avec une personne dans la salle, nous communiquons avec tout le public en fait. Ce sont des personnes qui nous permettent de toucher d’autres gens dans la salle et du coup nous avons l’impression que tout le monde fait partie du groupe.

Pouvez-vous nous parler du prochain album que vous être en train de réaliser ?
Yann : Nous avons enregistré vingt titres dans un studio qui est le Pressoir à Blois. Nous avons gardé l’énergie du live, en essayant d’y mettre quelques arrangements supplémentaires : d’autres guitares, des chœurs et des instruments additionnels. Là, nous travaillons sur ces instruments en plus, sur le mix de l’album, avec une sortie prévue le 25 mai 2009. Les fondations sont finalisées. Au final, il y aura entre douze et quatorze titres, pour que le disque dure environ quarante minutes.

The Olympic Dragons : Yann
The Olympic Dragons : Yann

 

Comment avez-vous choisi les chansons ?
Yann : Il y aura certaines chansons nouvelles, environ deux, les autres ce sont les titres qui nous font plaisir, qu’on joue déjà.
Sébastien : l’album sera très varié, on va pas uniquement exploré l’univers « rock-garage » par lequel on a commencé, mais l’univers musical s’étend tout en restant nous-même, en ajoutant des éléments et en osant aller plus loin dans les histoires que nous avons envie de raconter. C’est une période riche en explorations musicales.

Photos Patrick M

Check Also

Manuella Arnold, Femmes Merveilleuses

Femmes Merveilleuses

Manuella Arnold a sorti le 8 mars 2018 son livre : Femmes Merveilleuses. Le deuxième …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.