Breaking News
Home > Actualités > Tourisme, Patrimoine à Egreville
Allégorie du Monument à Alvear Musée jardin départemental Bourdelle
Allégorie du Monument à Alvear Musée jardin départemental Bourdelle

Tourisme, Patrimoine à Egreville

Au Moyen-Âge, la région est sous la rivalité des Plantagenêt (futurs rois d’Angleterre) et des Capétiens qui utilisent Lorrez-le-Boccage comme place forte.

Histoire d’Egreville

Les armées des deux camps empruntent souvent la voie qui passe devant l’église d’Egreville. Cette voie est sous la protection des moines de Ferrières, dont l’abbaye a été fondée au VIème siècle. Pendant plusieurs siècles, l’autorité des moines de Ferrières évitent que la région subisse les batailles. Cependant sous Charles VII, le château d’Egreville est attaqué par les anglais et subit d’importants dommages.

La ville d’Egreville, situé au carrefour de plusieurs routes commerciales, connaît une importante croissance économique notamment grâce à ses foires le 9 mai, le 4 juillet et le 11 novembre (jusqu’à la révolution).

Le village fortifié est construit sur le modèle des villes romaines avec deux voies principales se coupant à angle droit. A l’extrémité de ces deux voies se situent quatre portes : la porte Notre-Dame, la porte Saint-Martin, la porte du Grand Marchais (ou de Nemours) et la Poterne.

Il reste visible de nos jours uniquement les vestiges (une tour du mur d’enceinte) de la porte Notre-Dame. Dans la propriété du château subsiste une grange en partie démolie appelée Le Champart et datant du XIIème siècle.

Au XVIIIème siècle, la ville compte six foires : le 24 août, le 5 juillet, le 12 novembre, le lundi saint, le lundi après le 17 août et le lundi avant Noël.

Aujourd’hui, la ville d’Egreville est encore très connue pour sa foire à la Volaille grasse, qui se déroule les deux lundis avant Noël. Egreville fut aussi le village d’adoption du musicien Jules Massenet.

Monuments à Egreville

Eglise Saint-Martin
L’église remonte au XIIème siècle, elle a subit durant la guerre cent ans d’importants ravages. L’église est restaurée avec un plan en forme de croix. Le clocher carré date lui du XIIIème siècle. La construction de l’église n’a jamais été terminée. Il est couvert d’un toit provisoire dit à « double blatière ». Cette toit en forme de tour est équipée de meurtrière.

Ancienne grange de la recette
La grange est composée d’ancienne partie commune du château. Elle comprend deux parties, une habitation est en effet attenante à la grange depuis le XVème siècle. Elle a été rénovée et donc subit plusieurs changements au XVIIIème siècle et XIXème siècle notamment la loggia.

Musée jardin départemental Bourdelle
Le jardin-musée situé dans le hameau du Coudray a ouvert pour la première fois ses portes au public le 4 juin 2005 dans le cadre de l’opération « La Seine-et-Marne Couleur Jardin ». Il ouvrira désormais chaque été de mai à octobre. La propriété a été léguée au Conseil Général de Seine-et-Marne par Rhodia Dufet-Boudelle, la fille d’Antoine Bourdelle, le jardin qui a été réalisé entre 1966 et 1971 par Michel Bufet abrite plusieurs œuvres d’Antoine Bourdelle (1861-1929) considéré comme l’un des plus importants sculpteurs de son époque.

© Photo Musée jardin départemental Bourdelle

Check Also

Boîte à livre à Montereau © Adobe Stock

Boîte à livres à Montereau

Depuis ce vendredi 9 mars 2019, les Monterelais peuvent découvrir une « boîte à livres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.