Breaking News
Home > Tourisme > Tourisme, patrimoine à Fontainebleau

Tourisme, patrimoine à Fontainebleau

Le nom de la ville de Fontainebleau provient soit d’un lieu appelé la « Fontaine Belle-eau » (et de sa source située dans le jardin anglais), soit d’une deuxième hypothèse, au moyen-âge le propriétaire du lieu où se trouvait cette même fontaine, le sieur Bliout aurait donné son nom à la ville (contraction de Fontaine et Bliaut). Fontainebleau est aujourd’hui l’une des sous-préfectures de Seine-et-Marne.

Histoire

En 1268, à la naissance de Philippe le Bel dans le donjon du palais, Fontainebleau et les alentours sont un vaste marais. Les Valois et les Bourbons sont appâtés par les possibilités de chasse dans la région. Fontainebleau se développe à cette époque principalement aux alentours du château.

Durant la restauration, Fontainebleau est une ville très prisée par les peintres s’inspirant des paysages de la région. La ville devient « touristique« . Le grès beaucoup utilisé dans les constructions de la région est extrait de la forêt de Fontainebleau.

Fin du XIXème siècle, la ville devient la résidence d’été des présidents de la République (notamment Sadi Carnot). En 1871, avec le déplacement de l’école d’application du génie et de l’artillerie à Fontainebleau, la ville vit au rythme d’une ville « garnison« . Elle restera une ville aux activités militaires de renommée internationale jusqu’à la fin du XXème siècle.

Aujourd’hui, Fontainebleau est surtout connue dans le monde entier pour son château et sa forêt, et profite de se fait largement du tourisme.

L’église Saint-Louis

L’église Saint-Louis fut construite à la demande de Marie de Médicis. Sa construction dura près de 200 ans. Il fut finie en 1868 par la construction du grand portail en grès et en pierre de vergelé. L’église comporte aussi un magnifique orgue en bois de chêne et sapin, et un maître d’autel en marbre.

L’Hôtel de ville

En 1865, le maire Daniel Guèrin, fit entièrement reconstruire la mairie dans un style renaissance. En 1889, la municipalité acquiert la partie qui avait été concédée durant la révolution. La dernière transformation de l’hôtel de ville date de 1963. Le maire de l’époque Paul Séramy fait détruire la grange attenante à l’hôtel de ville et construit à la place un bâtiment moderne tout en utilisant les mêmes matériaux utilisés pour le reste de la mairie.

L’Obélisque dit de Marie-Antoinette (Carrefour de l’Obélisque)

Cet obélisque est la réplique en plus petit de celui de la Place Saint-Pierre à Rome. La légende veut qu’il ait été offert à Marie-Antoinette par les Bellifontains, mais son origine provient en fait des crédits de travaux du château. L’obélisque fait partie du domaine national du Palais de Fontainebleau.

Les petites écuries (rue d’Avon)

Construites en 1655, les écuries dépendent du ministère de la guerre après l’implantation de l’école d’application de l’artillerie et du génie. C’est aujourd’hui un centre des impôts.

Autres lieux

Le Château de Fontainebleau, la Forêt de Fontainebleau, La Chapelle du Carmel, l’hippodrome de la Solle, le monument Gabriel-Alexandre Decamps, le musée Napoléonien, l’Office de Tourisme (ancienne station relais essence style année 30), le Temple protestant, le Théâtre Municipal…

Check Also

Zoo du bois d'Attilly avec 313 animaux

Zoo du bois d’Attilly avec 313 animaux

Ouvert au public depuis 1966 Zoo du Bois d’Attilly est un partenaire privilégié pour des …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.