Breaking News
Home > Actualités > Musée de la Gendarmerie Nationale
Musée de la Gendarmerie Nationale à Melun
Musée de la Gendarmerie Nationale à Melun

Musée de la Gendarmerie Nationale

Le Musée de la Gendarmerie Nationale existe depuis 1946. Après 2 ans de travaux, le Musée labellisé musée de France, ouvre ses portes, le 10 octobre 2015, à Melun (Seine-et-Marne). Dès l’entrée le visiteur est plongé dans l’ambiance du musée avec sur la façade la grenade enflammée, emblème de la gendarmerie nationale depuis la Révolution française.

Le musée existe depuis 1946

Initié en 2005 par la signature d’un protocole, ce projet est fondé sur un partenariat entre la Communauté d’Agglomération Melun Val-de-Seine en qualité de maître d’ouvrage, qui prend à sa charge l’investissement des travaux et des aménagements, le Ministère de l’Intérieur, qui finance le fonctionnement du musée, et la Ville de Melun qui s’associe au projet en assurant l’aménagement des espaces extérieurs et de la voirie.

Musée de la Gendarmerie Nationale à Melun
Musée de la Gendarmerie Nationale à Melun

Le musée occupera un ancien bâtiment de caserne – près de l’École des Officiers de la Gendarmerie Nationale – à Melun, berceau de la formation des officiers de gendarmerie. Le projet architectural conjuguant modernité et tradition, a été confié au cabinet d’architectes Moatti et Rivière.

Une collection plus importante

Le visiteur pourra découvrir dans les collections permanentes de nombreux objets (illustrations, chevaux, revolvers, jeux, casques…) et l’histoire des gendarmes au fil des siècles (des origines de la maréchaussée en 1373, à leurs rôles durant les deux Guerres Mondiales, en passant par 1968 jusqu’aux faits récents des différents corps d’élites de la gendarmerie).

Revolver d'Alexandre Cesses
Revolver d’Alexandre Cesses

Le musée de la Gendarmerie Nationale se positionne comme un musée de société, il retrace de nombreux épisodes vécus par des gendarmes comme le garde Alexandre Cesses, prisonnier sous la commune qui garda son revolver en prison, et fit graver à ses camarades la preuve de son acte. Le revolver est de l’une des pièces importantes de la collection, il est visible dans une vitrine indépendante. Autre personnage le lieutenant Félix Fontan de la garde républicaine qui arrêta, le 27 avril 1912, Jules Bonnot. Celui-ci s’était retranché à Choisy-le-Roi, Félix Fontan utilisa une grenade pour le faire sortir et l’arrêter. Il s’agit l’un des premiers faits d’armes suite à un retranchement. Les menottes et la médaille de la croix de guerre avec palme de Félix Fontan sont visibles au Musée.

Menottes et médaille du lieutenant Félix Fontan
Menottes et médaille du lieutenant Félix Fontan

Quelques chiffres sur le Musée de la Gendarmerie Nationale

Budget global de 14 millions d’Euros pour le bâtiment et 9 millions d’euros de Travaux
1 200 m2 d’exposition permanente
2 000 pièces exposées
200 m2 d’exposition temporaire
Un centre de documentation de 135 m2

Musée de la gendarmerie nationale

Avenue du 13ème Dragons 77000 Melun
Tel. : 01 64 14 54 64
Site du Musée et page Facebook

Check Also

Pink Cabaret au Millésime

Pink Cabaret

Le show annuel de Pink Cabaret a lieu cette année le 29 juin 2019 au …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.